6° Grand ménage d'été ☀️ Déménagement et télétravail, futurs complices ?


En cette période de congés d’été, avez-vous peut-être décidé d’offrir des vacances longues durée à vos bureaux ! Fini les grands espaces ( et les gros loyers !), on opte désormais pour des petites locations, des bureaux hors des villes, du coworking ou du télétravail, beaucoup plus de télétravail..!

Nous l’évoquions dans notre précédent article, le travail « sans bureau » s’invite en ce moment dans notre quotidien et cela donne grise mine aux locaux d’entreprise, vidés de leurs employés, mais aussi de leurs meubles ! Mais alors, quelles solutions s’offrent aux professionnels qui souhaitent revendre leurs bureaux et autres chaises confort ?!

Nous avons mené notre petite enquête pour comprendre les nouveaux enjeux de l’équipement en télétravail à travers les nouvelles solutions de revente de mobilier professionnel (adios brokers et Bon Coin !)

Alors, peut-on mettre en relation ceux qui vident leurs bureaux avec ceux qui les aménagent en location ou à la maison ?

Un grand merci à Céline de chez izidore et Yoann de chez Comet pour leurs témoignages.

Place aux vide-bureaux !


Après avoir goûté au télétravail longue durée, nombreuses entreprises sont bien décidées à poursuivre dans la durée en quittant définitivement leurs bureaux, en louant des espaces plus restreints ou en pratiquant le nomadisme via les coworkings et autres espaces dédiés aux entreprises. Mais qui dit déménagement signifie aussi cartons, paperasse et petits bonheurs associés ! Quelles solutions s’offrent aux entreprises qui veulent donner une seconde vie à leur mobilier de bureaux sans se transformer en centre d’appel du Bon coin ou en société d’import-export ?!

C’est la problématique à laquelle répond Izidore, une société Toulousaine, à l’origine d’un service de vide-logement entre particuliers et qui depuis un an, propose aussi des vide-bureaux. Le principe est simple, « Un vide-bureau c'est une annonce multi-produits qui permet de vendre son mobilier de bureau à d'autres professionnels de sa région. Le but est de trouver une nouvelle vie à du matériel en bon état, dire stop au gaspillage et favoriser l'entraide entre les sociétés d'une même ville » nous précise Céline, co-fondatrice d'izidore.

Et parce qu’un déménagement n’est pas toujours une mince affaire et que l’entreprise n’est pas toujours épaulée par un office manager, notre équipe bordelaise guide et accompagne les entreprises dans leur démarche pour leur permettre de vendre leurs biens par elle-même, tout en gardant la main sur les prix et l’agenda ! Consciente des changements actuels, l’entreprise anticipe déjà une « obsolescence de nos bureaux » et sait qu’il faudra s’adapter aux futurs télétravailleurs ! « Chez izidore, le télétravail, ça nous connaît car une partie de l'équipe a toujours travaillé à distance. Mais cette tendance nous confirme également à quel point les gens sont de plus en plus sensibles à l'aménagement de leur intérieur. C'est un critère de bien-être important. Mais pour ne pas se ruiner, l'occasion est une solution. » Cette solution émergente est une véritable aubaine au regard de la situation actuelle qui a fait exploser le télétravail et ses problématiques de confort physique et mental.

À lire aussi : Les conséquences du « sans-bureau »

Les télétravailleurs aussi veulent s'équiper !


Parce que notre chez nous, pourrait bien devenir notre 2e bureau (voir le seul et l’unique !) l’équipement devient un facteur important.

Welcome to the jungle publiait il y a quelque jours son rapport d’étude sur les rythmes de travail en 2020 et le constat est sans appel. Aujourd’hui, 64% des Français sont favorables au télétravail occasionnel et 48% au télétravail total !

De vrais changements s’opèrent et s’accélèrent, laissant place à de nouvelles problématiques. Avec la hausse des consultations chez les ostéopathes et amis kiné, le télétravail a révélé des limites... de confort ! Pratiqué de manière plus occasionnelle, le travail à distance ne faisait pas toujours l'objet d'investissement en mobilier et informatique mais cela tend à s'inverser. Désormais considéré comme prometteur, l'investissement dans le travail à distance ( et donc équipement !) devient une valeur ajoutée pour les entreprises !

Pour comprendre ces enjeux, nous avons fait appel à Yoann Lopez, CMO chez Comet, une plateforme de mise en relation des entreprises avec des freelances spécialisés dans le digital et ce, partout en Europe. Déjà familière du télétravail avec 25% des effectifs opérant complètement à distance, l’entreprise a renforcé cette pratique pour tous. Pour autant, le 11 mai n’a pas signifié un retour à la normale pour Comet mais plutôt un ajustement. « même si nous étions habitués au télétravail, nous n'étions pas prêts à une coupure si brutale. Nous avons organisé par exemple des déjeuners tous les mercredis payés par l'entreprise pour tous se retrouver ou encore des blind-tests et autres just dance nights pour se retrouver » Quid de l’équipement à la maison pour les salariés ? L’équipe Comet y prête bien attention « (…) pour le bien-être des employés, pour construire un futur du travail dans lequel nous plaçons beaucoup d'espoir (donc pour donner l'exemple) et enfin pour faciliter le recrutement. » Un bureau bien équipé, même à distance, présente donc de nombreux avantages pour les entreprises et leurs employés. Comme un effet boule de neige, un équipement confortable permet au salarié de mieux travailler, d’éviter les petits désagréments de santé, tout en considérant son espace de travail comme un vrai bureau. Intuitivement, recréer un espace "comme au bureau" à la maison, peut rassurer le salarié et le placer dans une dynamique plus sereine. Comme le précise Yoann, c’est également un atout au recrutement ! Il y a de fortes chances qu’un candidat à qui l’on propose de l’équipement pour le travail à distance rejoigne cette entreprise plutôt que celle où la question n'est même pas soulevée.

Quelles solutions pour déménageurs et télétravailleurs ?


L’équipement des employés à distance peut parfois coûter cher lorsque l’entreprise passe par des sites marchands qui proposent du mobilier ergonomique (ou non) au prix fort. Quant aux sites de petites annonces, ils ne facilitent pas encore la mise en relation BtoB en mélangeant les annonces de tondeuses avec les bureaux confort.

Et pourtant, Izidore nous le rappelle, « Avec le télétravail, de plus en plus de particuliers veulent équiper un petit coin chez eux avec du matériel de qualité pour être bien installé donc n'importe qui peut acheter du mobilier d'occasion dans un vide-bureau. »

Il y a donc un fort potentiel pour la mise en relation des entreprises et télétravailleurs ! La vente de mobilier de bureau deviendrait plus ciblée et simplifiée pour les entreprises, tout comme la recherche d’équipement qui serait plus économique. Dans le cas de la recherche pour du télétravail, on imagine déjà une délégation directe à l’employé, lui permettant de choisir (avec budget fixé) ses propres installations sur une plateforme où du vrai mobilier de bureau d'occasion serait disponible !

On dit oui !!



Check this out ▶️ izidore : www.izidore.com

▶️ Comet : www.comet.co


Agathe Dagorn

Nous permettons aux entrepreneurs d'externaliser leur administratif en toute sérénité. Redonnez le sourire à votre comptable en optant pour une solution en backoffice et à temps partagé. Administratif quotidien, préparations comptables, finances, ressources humaines, office management... T'inquiète On Gère ! 

Contact

104 Boulevard Sébasopol

75003 Paris

France

06 77 14 00 67

Suivez l'actualité TKTOG !

  • TKTOG LINKEDIN
  • TKTOG INSTAGRAM

©T'inquiète on Gère ! 2020